Greffe de cheveux : tarifs et conseils

Dans les cas d’alopécie les plus sérieux, le recours à la greffe de cheveux apparaît comme la seule solution envisageable. Cependant, il s’agit d’un traitement médical de pointe exigeant la mise en place de plusieurs facteurs allant du choix du praticien aux tarifs en passant par le type de procédure à déterminer selon les besoins du patients. Dans cet article, nous vous détaillerons les coûts impliqués dans une greffe de cheveux, ainsi que des conseils pour vous aider à choisir la meilleure option pour un résultat optimal.

 

La greffe capillaire, de quoi s’agit-il ?

La greffe de cheveux est une intervention chirurgicale qui consiste à prélever des follicules pileux sains sur une zone donneuse et à les implanter dans les zones touchées par l’alopécie. Cette intervention permet d’obtenir un résultat naturel et de retrouver la confiance.

 

Les différents types de greffe de cheveux

Il existe deux grands types de greffes de cheveux : FUT (Follicular Unit Transplantation) et FUE (Follicular Unit Extraction).

Technique FUT 

Le chirurgien prélève une bande de peau à l’arrière de la tête, d’environ 4 à 6 cm de large. Cette bande est ensuite divisée en petits greffons contenant 1 à 4 cheveux. Ces greffons sont ensuite implantés dans les zones dégarnies. Cette technique permet d’obtenir une grande nombre d’unités folliculaires en une seule intervention mais laisse une cicatrice linéaire à l’arrière de la tête.

 

Technique FUE 

Avec cette seconde technique, le chirurgien prélève cette fois les unités folliculaires une par une dans la zone donneuse à l’aide d’un micromoteur. Celles-ci sont ensuite implantées dans les zones chauves. Cette technique est moins invasive mais demande plus de temps et de patience. En outre, il est important de noter que cette procédure ne peut être réalisée que sur des patients ayant suffisamment de cheveux à l’arrière de leur tête pour couvrir les cicatrices causées par l’extraction des unités folliculaires.

 

Le choix de la technique sera déterminé en fonction des besoins de chaque patient par le spécialiste lors de la consultation préliminaire.

 

Coût d’une greffe de cheveux

Les tarifs greffe de cheveux dépend de plusieurs facteurs, notamment :

  • du type d’intervention ;
  • du nombre de greffons à transplanter ;
  • de l’expérience du chirurgien.

En général, les prix pour une greffe de cheveux FUT commencent à 2000 € tandis que ceux pour une greffe de cheveux FUE commencent à 3000 €. Cependant, il est important de noter que ces prix ne sont qu’indicatifs en raison du caractère individuel du traitement choisi par le praticien. Ainsi, le meilleur moyen de connaître le prix exact de votre greffe de cheveux est de consulter un spécialiste lors d’une consultation préliminaire. Cela lui permettra d’étudier votre cas et de déterminer le meilleur traitement pour vous ainsi qu’une estimation des coûts engendrés.

 

Les facteurs pour déterminer le prix d’une greffe de cheveux

Coût d’implant cheveux pour une calvitie modérée

Pour les patients souffrant de calvitie modérée, la meilleure solution consiste généralement à préférer la technique FUE. Cependant, le nombre d’unités folliculaires à transplanter devra être déterminé par le spécialiste lors de la consultation préliminaire afin de donner une estimation précise du prix, en fonction du stade de la calvitie du patient.

 

Coût d’une greffe de cheveux pour une calvitie avancée

En cas de calvitie avancée, la technique FUT est souvent recommandée, car elle permet de transplanter un plus grand nombre de greffons en une seule séance. Le prix de ce type de traitement sera donc plus élevé que celui d’une greffe de cheveux FUE. En outre, il convient de noter que les patients atteints de calvitie avancée ont souvent besoin de plus d’une séance de greffe de cheveux pour obtenir des résultats optimaux.

 

Coût d’implant cheveux pour une calvitie étendue

Pour les patients présentant une calvitie étendue, la transplantation n’est souvent pas le traitement le plus adapté. En effet, dans ces cas, la zone donneuse est souvent trop petite pour permettre la transplantation d’un nombre suffisant de greffons. De plus, les résultats obtenus sont souvent moins satisfaisants qu’avec d’autres traitements tels que les prothèses capillaires.

 

Ce qu’il faut savoir avant de recourir à une greffe de cheveux

Avant de décider de subir une greffe de cheveux, il est important de bien s’informer sur les différentes techniques et traitements disponibles, ainsi que sur leurs avantages et inconvénients de chacune d’entre elles. En outre, il est essentiel de consulter un spécialiste pour déterminer le traitement le mieux adapté à vos besoins, selon votre dossier médical et votre état de santé au moment de l’intervention. Enfin, il est important de prendre en compte les coûts impliqués afin de choisir la solution de financement la plus appropriée.

 

Comment financer ma greffe de cheveux ?

En France, la greffe de cheveux n’est pas prise en charge par la sécurité sociale. Cependant, certaines mutuelles proposent un remboursement partiel ou total des frais de ce type de traitement. Il est donc conseillé de vérifier auprès de votre mutuelle, avant de procéder à une greffe de cheveux, si vous pouvez bénéficier d’un remboursement même partiel. Si vous n’avez pas de mutuelle ou si votre assureur ne couvre pas le coût de votre traitement, il existe plusieurs façons de financer votre greffe de cheveux. L’une d’entre elles consiste à contracter un prêt personnel auprès d’une banque ou d’une autre institution financière. Une autre option consiste à utiliser une carte de crédit. Cependant, il est important de noter que ces méthodes peuvent être assez coûteuses à long terme. Enfin, il convient de noter que certaines cliniques proposent des solutions de financement spécialement conçues pour les personnes qui ont subi une greffe de cheveux. Ces solutions sont souvent plus avantageuses en termes de taux d’intérêt et de délais de remboursement.

 

Que penser des implants capillaires low-cost ?

De par leur coût relativement prohibitif, les implants capillaires exigent un financement assez conséquent. Il serait alors tentant de se tourner vers des alternatives moins coûteuses qualifiées de low-cost (à bas prix) et d’intégrer ce que l’on appelle le tourisme médical. Cependant, ces interventions ne sont pas sans risques tant pour le budget du patient que pour sa santé et sa sécurité. Tout d’abord, il faut savoir que le prix d’une greffe de cheveux est souvent beaucoup plus bas dans les pays où les procédures sont moins réglementées. Toutefois, cela ne signifie pas que la qualité des soins est nécessairement inférieure, mais le risque de tomber sur une équipe de praticiens peu scrupuleux est beaucoup plus élevée. En outre, il faut savoir qu’en cas de complications, il peut être difficile, voire impossible, d’obtenir le remboursement de votre assurance et de votre mutuelle si vous avez subi une greffe de cheveux à bas prix à l’étranger. Enfin, il faut savoir que les résultats obtenus avec une greffe de cheveux à bas prix sont souvent moins satisfaisants qu’avec un traitement plus coûteux. Pour toutes ces raisons, il est fortement conseillé de ne pas choisir une greffe de cheveux à bas prix et d’opter plutôt pour un traitement plus coûteux, mais plus fiable.

 

En conclusion, avant de subir une greffe de cheveux, il est essentiel de consulter un spécialiste et de se renseigner sur les différentes solutions de financement disponibles. Le tourisme médical peut être une option attrayante en termes de prix, mais il importe de être conscient des risques encourus. Enfin, il est important de rappeler que la qualité des résultats obtenus est souvent directement liée au prix du traitement. Pour ces raisons, il est fortement conseillé de ne pas choisir une greffe de cheveux à bas prix et de ne consulter que des spécialistes agréés par les autorités médicales françaises.

Prenez rendez-vous dans notre clinique spécialisée dans la greffe de cheveux à Lyon pour vos implants capillaires. Devis Gratuit !

Copyright © 2022 | Tous droits réservés.